Louve Capitoline

Lupa Capitolina
Type: 
Sculpture
An: 
Ve siècle av. JC. au Moyen Âge
Matière et technique: 
Bronze
Taille: 
cm 75
Inventaire: 
inv. MC1181

Placée au centre de la salle - où Aldrovani la mentionne, au XVIe siècle "dans une loggia couverte qui regarde vers la partie plane de la ville" (les traces des colonnes de la loggia sont visibles sur le mur entre les deux fenêtres) - la Louve, avec sa puissance d'évocation extraordinarie, est le symbole de la ville.
Parvenue au Capitole avec la donation de Sixte IV, elle fut initialment placée sur la Façade du palais du XVe siècle, pour être ensuite transportée à l'intérieur, à la faveur des travaux de Michel-Ange. Les deux jumeaux, que certains attribuent à Pollaiolo, ont été ajoutés à cette époque, transformant ainsi l'ancient symbole de la justice du Latran en "Mater Romanorum".
Cette œuvre, qui n'avait probablment aucun lien, initialement, avec la légende des origines de Rome, a été créée dans un atelier étrusque ou de Grande Grèce, au Ve siècle avant J. -C.

Chefs d'oeuvre de la salle

La salle

Appartamento dei Conservatori - Sala della Lupa

A partir du milieu du XVle siècle, lorsque la salle était seulement une loge ouverte à trois arcades, la sculpture en bronze de la Louve Capitoline, devenue le symbole de Rome, a été placée dans cette salle. 
Sur les parois sont insérés les fragments des Fastes Consulaires et Triomphant, des listes des magistrats et triomphateurs à partir de la fondation de la République jusqu’à l’époque augustéenne, retrouvés au Forum Romain et liés à un arc dédié à Auguste. 

Vous pouvez également être intéressé à