Salle de la Louve

A partir du milieu du XVle siècle, lorsque la salle était seulement une loge ouverte à trois arcades, la sculpture en bronze de la Louve Capitoline, devenue le symbole de Rome, a été placée dans cette salle. 
Sur les parois sont insérés les fragments des Fastes Consulaires et Triomphant, des listes des magistrats et triomphateurs à partir de la fondation de la République jusqu’à l’époque augustéenne, retrouvés au Forum Romain et liés à un arc dédié à Auguste. 
La décoration picturale des parois, qui remonte à la première décennie du XVIe siècle et conventionnellement attribuée à Jacopo Ripanda, est plutôt fragmentaire et d'une lecture difficile.

Appartamento dei Conservatori - Sala della Lupa

Au centre de la salle on trouve la Louve du Capitole en bronze. La datation de l'œuvre, oscillante entre la première moitié du V siècle avant JC, si on considère les nombreuses similitudes avec les productions figuratives grecques et italiques, a été remise en doute après les résultats du test au carbone 14, effectué sur les résidus du matériel organique préservé à l'intérieur des restes de fusion, et qui porte la datation du V siècle avant JC au Moyen Âge.

La sculpture, offerte au peuple romain en 1471, devint le symbole de Rome lorsque, déplacée au Capitole, au bronze ancien furent ajoutés les jumeaux Romulus et Remus, les légendaires fondateurs de la ville. Depuis lors l'œuvre est gardée dans ce Palais et, d’après les témoignages de l’époque, au XVIe siècle elle était placée dans cette même salle qui jadis formait un espace s’ouvrant sur l’extérieur par trois arcs. La loge fut décorée entre 1508 et 1513 par un cycle de fresques attribuées à Jacopo Ripanda. Par la suite, l’insertion de deux grandes pierres tombales a fini par causer la perte d’une grande partie de la décoration qui est aujourd’hui fort morcelée.

Sur la paroi au fond de la salle furent composés en 1586 dans une structure en marbre marquée par l’élégance de l’architecture classique les Fastes Consulaires et Triomphaux, un document historique d’énorme valeur, portant sur des tableaux en marbre les noms de tous ceux qui dans la Rome ancienne avaient revêtu la fonction de consul ou avaient célébré le triomphe.
Ces tableaux, retrouvés dans le Forum Romain au XVIe siècle, étaient à l’origine insérés dans un arc de triomphe érigé en l’An 19 a. J.-C. en l’honneur de l’empereur Auguste.

La mosaïque de pavement est très précieuse. C’est un ouvrage ancien retrouvé en 1893 et recomposé dans cette salle au milieu si riche en extraordinaires éléments symboliques.

Video Salle de la Louve

Soffitto a cassettoni
Elemento architettonico
1865
Lupa Capitolina
Sculpture
Ve siècle av. JC. au Moyen Âge
Fasti Capitolini Consolari e Trionfali
Inscription
Epoque augustéenne (27 av. JC. - 14 apr. JC.)