Sale Égyptienne

Une grande partie des œuvres exposées vient de l’Iseum du Champ de Mars, le plus important sanctuaire de Rome dédié aux divinités égyptiennes.

Palazzo Nuovo - Sala Egizia

À l’époque de la splendeur, après la reconstruction de l’empereur Domitien après le grave incendie qui détruisit le Champ de Mars en 80 après J.C., le grand complexe architectural s’étendait sur une vaste zone (d’environ 220 x 70 m), avec les temples d’Isis et Serapide reliés par une grande place rectangulaire.

Une longue allée, qui rappelle la voie processionnelle des grands sanctuaires égyptiens, menait au temple d’Isis: l’accès monumental était décoré par des colonnes en granit gris avec le tronçon portant des figures de prêtres, musiciens et chantres (exposées dans la cour) surmontées de chapiteaux en marbre blanc en forme de calice ornés de frises égyptiennes . Le long de l’allée s’alternaient des sphinx et de petits obélisques ; à l’intérieur il y avait un canal où coulait l’eau sacrée, pour rappeler le Nil, qui avait une fonction importante dans les rites sacrés. Une découverte intéressante fut celle d’un crocodile en granit rose, immergé dans l’eau, dont la fonction était d’augmenter la suggestion de l’ambiance liée à la présence du Nil.

Sur le côté opposé se dressait le temple de Serapide, qui correspond à la zone où fut construite l’église de S. Stefano del Cacco, dont le nom dérive de la découverte dans cette zone d’une statue de cynocéphale (“cacco” ou “macacco”) qui se trouve à présent au Musée Grégorien Égyptien et qui avec d’autres statues semblables conservées dans cette salle décorait probablement le porche d’accès au temple.

Sfinge del faraone Amasis II
Sculpture
VIe siècle av. JC.
Frammento di capitello campaniforme
Elemento architettonico
Ier siècle apr. J.C.
Cinocefalo
Sculpture
359-341 a.C.
Sparviero
Sculpture
Fin du IVe siècle av. J.C.
Cinocefalo
Sculpture
359-341 av. JC.
Sfinge
Sculpture
Dernière époque ptolémaïque – première époque impériale